Accueil     
Musée d'art moderne de Céret
Photos de l'exposition

Retour

André Eulry
Céret 1955-1980
6 mars - 2 mai 2004

Réduire la taille du texte  Agrandir la taille du texte  L’œuvre d’André Eulry réalisée à Céret de son arrivée en 1955 à son décès en 1980 peut être « classée » en trois grandes périodes et sous des dénominations qu’il a lui-même choisies ou suggérées :
- « La pierre », 1956-1959
- « L’eau », 1960-1970
- « La danse », 1970-1980, que l’on peut considérer comme une synthèse des deux périodes précédentes.
Simultanément à l’ensemble de ce travail, mais de façon particulièrement intense de 1958 à 1968, André Eulry est absorbé par d’autres tâches.
Principalement des peintures murales pour un Foyer de Jeunes Travailleurs à Troyes, des vitraux de grandes dimensions pour des bâtiments religieux près de Metz et à Troyes, la conception de mobilier cultuel ou d’un chemin de croix pour ces bâtiments : ciboires, buffet d’orgue, etc…
Le fait de réaliser principalement des vitraux n’est pas sans conséquences sur la façon dont Eulry organise lignes et couleurs, les fractionne parfois, sur la surface de ses peintures cérétanes.
(extrait du texte de Joël Mettay pour le catalogue de l'exposition)

Retour

Musée d'art moderne de Céret    8, Bd Maréchal Joffre    66400 Céret - France    T (33) 04 68 87 27 76
www.musee-ceret.com   www.musee-ceret-expo.com
   Etablissement Public de Coopération Culturelle    © Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Succession H. Matisse    © ADAGP, Paris 2017    © Successió Miró / ADAGP, Paris 2017
© Fondation Tàpies, Barcelone / ADAGP, Paris 2017    © Succession Picasso 2017
Crédits photographiques Tous droits réservés