Accueil     
Musée d'art moderne de Céret
Photos de l'exposition

Retour

Raoul Dufy
Du motif à la couleur
21 juin au 14 septembre 2003

Réduire la taille du texte  Agrandir la taille du texte  Cette exposition consacrée à Raoul Dufy a le privilège de souligner une dimension singulière de son œuvre en mettant l’accent sur les rapports arts appliqués /art pictural. En effet, dès ses débuts en 1907 et surtout à partir de 1910, Dufy s’engage résolument dans l’expérience de la xylographie en réalisant l’un des chefs-d’œuvre de l’art graphique du début du XXème siècle, l’illustration du Bestiaire ou Cortège d’Orphée, de Guillaume Apollinaire. Scandé par un engagement fécond dans le domaine des arts appliqués, le parcours de sa carrière témoigne de la place prépondérante accordée aux techniques artisanales.
Le choix des œuvres exposées souligne une interaction des différentes expressions artistiques qui interdit toute limite précise entre le peintre et le décorateur, et justifie cette réciprocité décoration/peinture revendiquée par Dufy – qui « se désaltèrent à la même source ». La présentation de gravures sur bois, projets textiles, céramiques, tentures, tapisseries – œuvres accompagnées de travaux préparatoires ayant présidé à leur exécution - , confrontées à l’œuvre peint, témoigne d’une même inspiration qui circule d’un domaine à l’autre et affirme la complémentarité des diverses expressions esthétiques.
Cette appropriation de techniques artisanales a permis une parfaite maîtrise d’expression et affirme la puissance créatrice de l’artiste : « Le peintre ne cesse toute sa vie, a déclaré Dufy, de se pencher sur toutes les formes de son art et d’en rechercher les structures véritables, et d’enrichir son esprit de toutes les connaissances qu’une recherche constante lui apportera ». Cet élargissement de son champ d’activité a permis un dialogue créatif illustré ici par un choix d’œuvres déclinant une même thématique, renouvelée, enrichie et adaptée aux lois de chacune des techniques abordées. En effet, la matérialité du support, impliquant un traitement différencié a permis un renouvellement qui niant toute dispersion, accuse une cohérence de la démarche créatrice de l’artiste.
C’est à travers ces divers engagements dans la voie décorative que Raoul Dufy allait trouver la solution à ses recherches de composition, de couleur et de lumière. Ainsi le langage lumineux déterminé par la combinatoire des noirs intenses et des blancs éclatants des bois du Bestiaire, a préfiguré l’un des buts essentiels poursuivi tout au long de son œuvre peint ou décoratif – un inlassable éclatement lumineux.

C’est ainsi que Dufy aura réalisé la mise en pratique de son credo : « Je veux qu’on se souvienne bien que l’importance que je donne à la couleur vient de ce qu’elle signifie lumière. La lumière, c’est la vie, c’est l’âme de la couleur ». Et sa théorie de la couleur – lumière marquera de son empreinte, l’ensemble de sa création artistique.

Retour

Musée d'art moderne de Céret    8, Bd Maréchal Joffre    66400 Céret - France    T (33) 04 68 87 27 76
www.musee-ceret.com   www.musee-ceret-expo.com
   Etablissement Public de Coopération Culturelle    © Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Succession H. Matisse    © ADAGP, Paris 2017    © Successió Miró / ADAGP, Paris 2017
© Fondation Tàpies, Barcelone / ADAGP, Paris 2017    © Succession Picasso 2017
Crédits photographiques Tous droits réservés