Accueil     
Musée d'art moderne de Céret
Photos de l'exposition

Retour

Simon Hantaï
Beaubourg hors les murs
21 juin-30 octobre 1998

Réduire la taille du texte  Agrandir la taille du texte  Les vingt-sept peintures de la collection du Centre Georges Pompidou, musée national d’art moderne, présentées au Musée d’art moderne de Céret permettent de tracer un parcours de 1950 à 1996 déjà significatif du travail de Hantaï, né en Hongrie en 1922, mais installé en France depuis 1949. Elles sont accompagnées de sept peintures appartenant à d’autres collections publiques françaises

L’indépendant 02/06/1998

L’évènement pictural de l’été : Simon Hantaï à Céret

Le musée d’art moderne de Céret, en collaboration avec le Centre Georges-Pompidou, présente cet été 33 œuvres de Simon Hantaï, considéré comme le plus important des peintres contemporains vivants.

Simon Hantaï représentait la France à la biennale de Venise en 1982. depuis cette date (à l’exception d’une exposition chez Jean Burnier, directeur de la gallerie Kléber à Paris, en juin et juillet de la même année), il avait « quitté la scène sans prononcer un mot… » C’est-à-dire qu’il refusait d’exposer et d’être exposé. Hantaï n’est sorti de son silence qu’au printemps dernier pour une exposition de son œuvre des 15 dernières années à l’espace Clenn à Paris.
Autant dire que la « rétrospective » de ses œuvres (de 1950 à 1996) que présente du 21 juin au 27 septembre le Musée d’art Moderne de Céret fait figure d’évènement ! Un évènement que la presse quotidienne nationale et les revues spécialisées (L’œil, Beaux-Arts) ont déjà signalé en lui accordant d’importants espaces.
Beaubourg hors les murs. L’exposition présentée par Joséphine Matamoros, conservateur du Musée d’Art Moderne de Céret, doit principalement son existence au Centre Georges Pompidou, Musée national d’art moderne de Paris, actuellement fermé pour cause de travaux et qui a eu la riche idée de mettre ses collections à disposition des musées de France pour des expositions « hors les murs ».
C’est ainsi que 26 peintures (dont certaines de très grand format) de Hantaï que le public peut découvrir tout l’été à Céret, proviennent des collections de Beaubourg. Il faut y ajouter 7 œuvres provenant d’autres collections publiques françaises prêtées par Bordeaux, Grenoble, Nice, Strabourg, Saint-Etienne et des FRAC (Fonds Régionaux d’art contemporain) de la région PACA et celle du Limousin.
Un peintre « à part ». Né en Hongrie en 1922 mais établi en France depuis 1949 , Simon Hantaï est considéré comme le plus important des peintres contemporains vivants. D’aucuns auraient profité de ce statut envié pour jouer les vedettes. Ce à qui Hantaï a toujours répugné allant même jusqu’à pratiquement « disparaître ». c’est pour continuer, cependant, à créer qu’il s’est retiré dans son atelier depuis 15 ans, remettant en cause son travail et s’attachant à « montrer polémiquement que la peinture, c’est le moins de peinture possible » ainsi que le note Eric de Chassey dans le texte du futur catalogue de cette exposition exceptionnelle.

Joël Mettay.

Retour

Musée d'art moderne de Céret    8, Bd Maréchal Joffre    66400 Céret - France    T (33) 04 68 87 27 76
www.musee-ceret.com   www.musee-ceret-expo.com
   Etablissement Public de Coopération Culturelle    © Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Succession H. Matisse    © ADAGP, Paris 2017    © Successió Miró / ADAGP, Paris 2017
© Fondation Tàpies, Barcelone / ADAGP, Paris 2017    © Succession Picasso 2017
Crédits photographiques Tous droits réservés