Accueil     
Musée d'art moderne de Céret
Enfants saharaouis
Jouer dans le désert
12 décembre 2003-mi janvier 2004

Réduire la taille du texte  Agrandir la taille du texte  Jouer dans le désert



Cette exposition, organisée par l’ACAPS-Alt Emporda et le Museu del Joguet de Catalunya a Figueres, présente des jouets réalisés par des enfants vivant dans des camps de réfugiés sahraouis.



Voitures, poupées, maisons, épées… sont faits de fils de fer, d’os de chameaux et de chèvres, de morceaux de cartons, de boîtes de conserve dont, par exemple, les fonds circulaires servent de roues. Cette manifestation ne montre pas seulement l’ingéniosité et l’imagination de ces jeunes mais fait également ressortir les souffrances que les saharouis endurent depuis prés de trente ans. En effet « la marche verte » (1975) a servi de prétexte au Maroc pour occuper militairement le Sahara occidental. Des milliers de familles ont alors fui les bombardements et se sont réfugiées dans le désert algérien dans l’attente de pouvoir retourner, un jour, dans leur pays. Aujourd’hui prés de 180 000 saharaouis survivent dans des campements aménagés aux environs de Tindouf, dans une zone appelée « l’hammada » (l’enfer). Celle-ci doit son nom à l’aridité de son sol et à une température qui, durant l’été dépasse facilement les 50 degrés.

Depuis 29 ans, l’aide internationale est décisive pour la survie de ces réfugiés dans cet espace où ils résident sous des toiles de tente ou dans des petites cabanes en briques de terre crue.

Depuis 1997, pendant l’été, une grande partie des enfants, de 6 à 12 ans, passe les mois de juillet et août dans des familles catalanes de l’Empordà. Ceci permet à la fois un suivi médical et un éloignement temporaire des dures conditions de vie qui sont le lot quotidien du peuple saharaoui.



Paul Hallenaut.

Retour

Musée d'art moderne de Céret    8, Bd Maréchal Joffre    66400 Céret - France    T (33) 04 68 87 27 76
www.musee-ceret.com   www.musee-ceret-expo.com
   Etablissement Public de Coopération Culturelle    © Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Succession H. Matisse    © ADAGP, Paris 2017    © Successió Miró / ADAGP, Paris 2017
© Fondation Tàpies, Barcelone / ADAGP, Paris 2017    © Succession Picasso 2017
Crédits photographiques Tous droits réservés