Accueil     
Musée d'art moderne de Céret   (Retour)
Auguste Herbin
Auguste Herbin
Quévy (France) 1882 - Paris (France) 1960

Auguste Herbin

Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte

Séjours à Céret en 1913, 1919-20 et 1923.

Auguste Herbin commence à étudier le dessin aux Beaux-Arts de Lille, il arrive à Paris en 1901. En 1909, il loge au Bateau-Lavoir et côtoie Picasso.

Lors de son premier séjour à Céret en 1913, il peint plusieurs vues de la cité catalane. On peut reconnaître dans "Paysage de Céret" les arches et des détails architecturaux du pont de chemin de fer, les montagnes environnantes, le Canigou et le Tech. Herbin ne représente pas le paysage d'un point de vue unique. Les formes de la nature sont découpées rigoureusement, elles deviennent prétexte à un certain nombre de variations géométriques tandis que des aplats de couleurs leur donnent une connotation encore figurative.

A Céret, il peint également le portrait de Michel Aribaud, cérétan qui deviendra plus tard archiviste de la ville et un des premiers donateurs du musée. "Paysage à Céret" et "Les trois arbres" donnent à lire une expression particulière du cubisme qui est propre à Herbin. Il a gardé de son voyage en Corse en 1909 l’impression visuelle de la couleur, cette couleur qui ne le quittera plus jusqu’à la fin de sa vie. Il travaille sur le cubisme, mais sans être suiveur, il respectera les éléments figuratifs et surtout gardera la couleur puissante et vive que Picasso réintroduira en 1913 dans ses œuvres.

L'artiste revient à Céret en 1918 pour y demeurer pendant deux ans, sa peinture devient alors plus abstraite. "Porteuse de linge catalane illustre ce moment clé où Herbin géométrise son expression, basculant du cubisme vers l’abstraction, évolution de son travail concomitante à l’émergence des mouvements constructivistes.

Musée d'art moderne de Céret    8, Bd Maréchal Joffre    66400 Céret - France    T (33) 04 68 87 27 76
www.musee-ceret.com    Etablissement Public de Coopération Culturelle    © Droits de reproduction et de diffusion réservés
© Succession H. Matisse    © ADAGP, Paris 2014    © Successió Miró / ADAGP, Paris 2014
© Fondation Tàpies, Barcelone / ADAGP, Paris 2014    © Succession Picasso 2014
Crédits photographiques Tous droits réservés